Musee-Unterlinden
Alsatique touristique
1 juillet 2016
o
LA LIQUIDATION DE LA RÉVOLUTION
26 août 2016

les musées alsaciens

img3

Musée du Pain d’épices, Gertwil

Avoir et à manger

 

Capture7Le village viticole de Gertwiller, Situé au pied du Mont Sainte-Odile, abritait pas moins de neuf fabricants de pains d’épices au début du:XXe siècle. Aujourd’hui, la maison Lips, siège du Musée du Pain d’épices, perpétue cette spécialité culinaire dont la présence est attestée, dès 1453, sur la table des moines cisterciens de Marienthal à l’occasion des fêtes de Noël. Installé dans une grange dîmière datée de 1756, le musée expose des moules à gâteaux, des céramiques, des objets publicitaires et toute la documentation ayant trait à l’histoire du pain d’épices mais aussi plus largement aux domaines de la biscuiterie et de la chocolaterie.

 

 

 

Musée « Les Secrets du Chocolat », Geispolsh

Toute la magie du chocolat dans un espace interactif, sensoriel et ludique.

img0

Conçu comme un véritable palais des découvertes, le Musée « Les Secrets du Chocolat » vous invite à un voyage initiatique à travers la fabuleuse histoire du cacao et du chocolat. La visite du musée, conçue sous forme ludique et pédagogique, permet de découvrir le cacao à travers les âges et les civilisations depuis ses origines sud-américaines, la fabuleuse histoire d’une transformation ou comment la fève de cacao devient chocolat, l’ascension de la marque « Marquise de Sévigné » créée en 1898 et ses fabrications chocolatières. La visite se termine par une démonstration artisanale d’un chocolatier professionnel.

 

 

 

Etappenstall 

Maison du Patrimoine, Erstein

La rencontre d’un territoire et d’une communauté

im

La vocation de la Maison du Patrimoine est de conserver la mémoire du travail des artisans ainsi que le passé historique et industriel du bourg, d’évoquer le quotidien de nos ancêtres les Mérovingiens et de présenter l’écosystème du Ried, ceci grâce à une scénographie ludique et évolutive. Ce musée est installé à l’Etappenstall, un ancien relais militaire du XVIIe siècle devenu espace culturel.

 

 

 

 

Refuse fortifié de Dossenheim sur Zinsel, Dossenheim sur Zinsel

Un village forteresse

im6

A l’endroit où les historiens localisèrent longtemps le château du Warthenberg, déjà cité à Dossenheim en 1158, se dressent les vestiges d’un refuge fortifié du Moyen Age, qui engloball l’église et son cimetière. Il en subsiste un épais ‘mur d’enceinte en moellons de grès, auquels’adossent de petites maisons encore habitées. Leur sous-sol conserve la trace des anciens! « Celleria », appelées aussi « gaden ». C’est dans ces réduits réguliers, de forme trapézoïd, que les villageois entreposaient biens et denrées et s’y réfugiaient en cas de danger. Le refuge fortifié de Dossenheim est un site unique « témoin des violences subies et de \s responsabilité assumée ».

 

 

 

Musée des Arts et Traditions populaires, Dossenheim sur Zinsel

« Dossme, mini Heimet »

im1

 

 

A compter du XVIe siècle, le Refuge fortifié, construit à l’origine pour protéger les paysans du Moyen Age des multiples guerres féodales, estïiabité. L’une des maisons du site est visitable. Son aménagement actuel présente un intérieur du début du XX » siècle, qui illustre bien l’exiguïté des lieux et la précarité dans laquelle vivaient ses habitants. Cette habitation reste l’un des témoins de l’histoire de ce lieu.

 

 

 

 

 

Musée de Dehlingen, villa et jardin gallo-romains du Gurtelbach, Denlinge

A la découverte de la campagne gallo-romaine en Alsace Bossue

im3

Comment découvrir en une visite les charmes de l’Alsace Bossue et la vie quotidienne Jans une ferme gallo-romaine ? En venant à Dehlingen admirer les vestiges d’une villa intique (fouillée depuis 1993 par la Société de Recherche ‘organisation et la mise en valeur de son terroir agricole durant cette période.

 

 

 

 

Musée de la Casemate Ligne Maginot, Dambach-Neunhoffen

Une casemate de la Ligne Maginot surveillant un réseau d’inondations défensive

im4

Ouvrage d’infanterie de la Ligne Maginot, la casemate de Dambach-Neunhoffen avait pour mission d’interdire l’accès à la vallée. Ses deux fusils-mitrailleurs sous cloches blindées prenaient en enfilade une digue et une partie du vallon situé en face. L’action latérale de ses mitrailleuses permettait d’établir un barrage de feu avec les casemates voisines. Son effectif se composait de douze hommes et d’un sous-officier.

Depuis 1992, la casemate est restaurée et, petit à petit, rééquipée dans son état d’origine, afin de faire découvrir le cadre de vie du soldat de 1940, ainsi que des informations complémentaires sur l’organisation du secteur.

 

 

 

Musée archéologique, Brumath

La vie de cette ancienne capitale administrative de Basse-Alsace

img5

Installé depuis 1971 au centre de la ville, dans les caves voûtées de l’ancien château des Hanau-Lichtenberg, transformé en église protestante, le Musée archéologique de Brumath présente des collections qui vont du paléolithique à l’époque des Grandes Invasions. La plus grande partie de l’exposition concerne l’époque romaine et illustre les modes de vie des habitants de « Brocomagus » (nom romain de Brumath). On peut y remarquer plus particulièrement des statuettes en bronze, le chapiteau d’une colonne de Jupiter entouré de différents vestiges architecturaux, des outils-d’artisans et surtout de la céramique fabriquée dans la cité.

 

 

 

 

Musée Judéo-alsacien, Bouxwiller

Un environnement de choix pour une culture si particulière

img4

 

Installé dans une ancienne synagogue, sauvée de la démolition, ce jeune et original musée
-retrace l’histoire des juifs alsaciens.     :

grâce à des présentations variées, allant de la reconstitution de scènes de la vie quotidienne à l’utilisation des techniques nouvelles, le visiteur découvre, au fil des espaces, la culture de ces juifs des campagnes. Colporteurs ou chevillards, souvent Douvres, ils étaient riches en traditions.

e musée propose également des conférences, des animations et des expositions temporaires.

 

 

 

 

Musée de Bouxwiller et du Pays de Hanau, Bouxwiller

L’histoire d’une résidence seigneuriale d’une résidence seigneuriale

 

img

Transféré provisoirement au premier étage de l’ancienne remise aux carrosses du Château de Bouxwiller, le musée retrace la vie quotidienne-paysanne et bourgeoise des XVIIIe et XIXe siècles. Meubles polychromes, céramiques et costumes, ainsi qu’une présentation de l’œuvre de Marie Hart, célèbre auteur d’expression dialectale, évoquent le riche passé de Bouxwiller et du Pays de Hanau.

 

 

 

 

Musée de la Laub, Bischwiller

L’activité textile à travers les siècles – Histoire locale

img6

Installé dans l’ancienne mairie, imposant bâtiment du XVIIe siècle, le musée développe ses collections autour de deux thèmes, celui de l’histoire de la ville, de la préhistoire à nos jours, avec l’évocation de la vie quotidienne, la vie religieuse et celle de la noblesse (ducs de Deux-Ponts) et celui de la tradition de l’industrie textile Bischwilléroise, depuis les Huguenots jusqu’à nos jours. Sont évoqués le travail du lin, du chanvre, le tissage, les drapiers, les teintures… L’Art et les Lettres y sont représentés au travers d’œuvres de l’artiste peintre Paul Weiss (1896-1961) et de documents évoquant les écrivains André Maurois (1855-1967) et Claude Vigée (né en 1921).

 

 

 

Maison des Arts, Bischwiller

Découverte des articles locaux

img8

 

Dans cette pittoresque demeure alsacienne, datant.du XVIIe siècle, sont présentées de nombreuses œuvres de l’artiste peintre Philippe Steinmetz (1900-1987). Le souvenir du marqueteur et historien local Henri Baumer (1876-1968) y est également évoqué. Tous jeux ont habité la maison durant plusieurs décennies. Des expositions temporaires sont égulièrement proposées

 

 

 

Musée de la Poterie, Betschdorf

Une technique à découvrir, un art à admirer

img2

Irité dans une magnifique ferme du XVIIIe siècle, cet attachant musée raconte l’histoire la poterie, à travers la vie et le savoir-faire de plusieurs dynasties de potiers. Au fil des Iles, vous découvrirez les hommes, les techniques et surtout, une riche collection de teries de grès au sel, où domine le mariage de couleurs « gris et bleu », représentatif s productions de Betschdorf.

Il ¡taires ou artistiques, vous serez surpris par la grande diversité des objets et la namique de leur présentation, relayée par des expositions temporaires.

 

 

 

Musée de la Folie Marco, Barr

Ne demeure patricienne du XVIIIe siècle devenue musée

Capture

Construite au XVIIIe siècle par Louis-Félix Marco, avocat au Conseil souverain d’Alsace et sailli de la seigneurie de Barr, cette « folie » est une belle demeure patricienne « à la française ». Les derniers propriétaires, Henri et Gustave Schwartz, ont acquis une collection de mobilier alsacien allant de la Renaissance rhénane à la fin du XIXe siècle, aïences, porcelaines, étains et autres objets de décoration contribuent à créer une mbiance intime. Un parc, rénové récemment, inscrit cette maison dans un cadre d’ardure.

Découvrez l’ensemble des programmes immobiliers neufs proposés par www.immobilier-neuf-alsace.com dans la région : Alsace (appartements neufs, maisons neuves).

 

 

Maison du Val de Ville, Albé

Installée dans une ferme vosgienne du XVIIIe siècle devenue la vitrine permanente de l’histoire et du patrimoine du Val de Ville

img7

installée dans une ferme d’inspiration vosgienne bâtie en 1709, la Maison du Val de Ville est vitrine permanente de l’histoire et du patrimoine de la vallée de Ville. Elle s’anime de ces en scènes et de démonstrations programmées au rythme des saisons afin de faire ouvrir à toute la famille l’artisanat et les activités d’antan : vendanges, tissage, cuisson pain à l’ancienne, travail du sabotier et du fourreur de chaussons, école d’autrefois… musée, datant de 1878, installé également au centre du village d’Albé, est le lieu positions temporaires.

 

Comments are closed.